Maneo Occitanie

logo-roue-red2

Syndicat Mixte pour l’Accueil des Gens du Voyage

ETABLISSEMENT PUBLIC

Manéo Occitanie

Médiation et Prévention des Conflits Gestion des aires d'accueil des Gens du Voyage

Médiation et Prévention des Conflits

Le Syndicat Mixte est appelé à intervenir à la demande des EPCI, des communes, des voyageurs ou des préfectures, confrontés à des situations conflictuelles, notamment sur les aires d’accueil, lors des fermetures estivales, à l’occasion de grands passages ou lors d’installations illicites.

L’objectif principal est d’assurer une mission de prévention des conflits, de permettre l’application du règlement intérieur sur chaque aire et d’apporter des solutions de conciliation en cas d’altercations sur les différentes aires d’accueil :

  1. Aires d’accueil permanentes

          Tout au long de l’année, le Directeur du SMAGV-MANEO ainsi que ses équipes, effectuent des actions de médiation sur les aires d’accueil,

          En voici quelques exemples :

  • Apaisement de climats délétères sur certaines  aires, 
  • Conflits de voisinage entre résidents,  
  • Difficultés de remise en paiement sur les aires, 
  • Aires d’accueil des aires de Grands passages
  • Stationnements illicites
    2. Aires de grands passages

        Le SMAGV-MANEO bénéficie du calendrier établi par les services de la Préfecture sur la base des courriers de demande d’accueil adressés par les chefs de groupe.

       De plus, en début d’année, lors de la “rencontre de Gien” , le médiateur prend contact avec les pasteurs de l’Association Action Grands Passages (Vie et Lumière) pour  vérifier la volonté des groupes de séjourner sur le département et obtenir des précisions quant au nombre de caravanes.

       Il informe ensuite les chefs de groupe de la situation des terrains disponibles et des conditions d’entrée.

      Sur sollicitation du chef de groupe et/ou des mairies ou intercommunalités, le médiateur procède à une visite sur site.

     Ces visites permettent d’évaluer la praticabilité d’un site et l’opportunité de s’y installer selon des critères liés à la situation, la nature, la taille, l’accessibilité du terrain et aux fluides.

       Le travail de médiation permet d’établir des conventions d’occupation temporaire entre certains groupes et les collectivités d’accueil. Ces conventions définissent précisément les dates de séjour toléré et les obligations de chacune des parties, dont le paiement d’une redevance.

   3.  Les stationnements illicites

        Les maires et les présidents d’EPCI sont régulièrement confrontés au stationnement illégal des résidences mobiles des Gens du voyage en raison de l’alternance des modes de vie de ces derniers et de l’insuffisance des places sur les aires d’accueil ou d’une localisation problématique de ces équipements publics au vu des déplacements traditionnels.